Newsroom

Laetitia Dalais, la broderie de fil en aiguille

Jul 23, 2021, 09:00 AM by User Not Found
Laetitia Dalais a arpenté les couloirs des grandes écoles de couture et de modélisme de Paris avant d’appliquer son talent à la lingerie de luxe. De fil en aiguille, sa minutie lui coud un parcours vers la création de sacs à main et la broderie.

Réunionnaise de naissance, Mauricienne d’adoption, Laetitia s’installe chez nous en 2014. Pendant qu’elle fait grandir ses quatre marmailles, elle réfléchit : « J’hésitais à me mettre à mon compte. En attendant d’y voir plus clair, j’ai commencé à créer des sacs à main pour ma famille. » Un instant à marquer d’un point de croix : c’est le déclic pour Laetitia !

Elle passe des heures à se former sur YouTube et, par l’entremise d’une connaissance, rencontre un artisan de sacs en cuir, faits main. « Il m’a été d’une grande inspiration dans ma recherche de finition de qualité ». Tissya Crea est née ! De foire en expo, ses créations piquent l’intérêt. Un motif suffisant pour approcher les groupes hôteliers. Beachcomber, séduit, lance une collection privée.

« Avoir du talent c’est une chose, entreprendre en est une autre ! » Pour que ses efforts ne s’effilochent pas, Laetitia patch les formations : We Empower, l’Association Mauricienne des Femmes Chefs d’Entreprise, Entreprendre au Féminin Océan Indien (Maurice)… Elle apprend ainsi à mieux gérer son budget et à mettre en avant sa marque sur les réseaux sociaux, où elle signera plusieurs ventes.

« En 2020, mon contrat avec Beachcomber n’est pas renouvelé. » Qu’importe, la machine à broder offerte par son mari il y a 10 ans voulait prouver son potentiel ! Point avant : Laetitia se lance dans la broderie de sacs, linge de maison et vêtements sous la marque Brod&Joy.

« J’ai tellement d’idées, je veux rêver grand et pourquoi pas m’entourer pour prendre de plus grosses commandes. » L’obtention récente d’un prêt pour financer l’achat d’une machine industrielle donnera un coup de pédale à cette ambition !

Subscribe to Press releases

Stay informed about the latest updates and news by subscribing to our email alerts.
 

Press releases
 

Stay informed about the latest updates and news by subscribing to our email alerts.
 

Laetitia Dalais, la broderie de fil en aiguille

Jul 23, 2021, 09:00 AM by User Not Found
Laetitia Dalais a arpenté les couloirs des grandes écoles de couture et de modélisme de Paris avant d’appliquer son talent à la lingerie de luxe. De fil en aiguille, sa minutie lui coud un parcours vers la création de sacs à main et la broderie.

Réunionnaise de naissance, Mauricienne d’adoption, Laetitia s’installe chez nous en 2014. Pendant qu’elle fait grandir ses quatre marmailles, elle réfléchit : « J’hésitais à me mettre à mon compte. En attendant d’y voir plus clair, j’ai commencé à créer des sacs à main pour ma famille. » Un instant à marquer d’un point de croix : c’est le déclic pour Laetitia !

Elle passe des heures à se former sur YouTube et, par l’entremise d’une connaissance, rencontre un artisan de sacs en cuir, faits main. « Il m’a été d’une grande inspiration dans ma recherche de finition de qualité ». Tissya Crea est née ! De foire en expo, ses créations piquent l’intérêt. Un motif suffisant pour approcher les groupes hôteliers. Beachcomber, séduit, lance une collection privée.

« Avoir du talent c’est une chose, entreprendre en est une autre ! » Pour que ses efforts ne s’effilochent pas, Laetitia patch les formations : We Empower, l’Association Mauricienne des Femmes Chefs d’Entreprise, Entreprendre au Féminin Océan Indien (Maurice)… Elle apprend ainsi à mieux gérer son budget et à mettre en avant sa marque sur les réseaux sociaux, où elle signera plusieurs ventes.

« En 2020, mon contrat avec Beachcomber n’est pas renouvelé. » Qu’importe, la machine à broder offerte par son mari il y a 10 ans voulait prouver son potentiel ! Point avant : Laetitia se lance dans la broderie de sacs, linge de maison et vêtements sous la marque Brod&Joy.

« J’ai tellement d’idées, je veux rêver grand et pourquoi pas m’entourer pour prendre de plus grosses commandes. » L’obtention récente d’un prêt pour financer l’achat d’une machine industrielle donnera un coup de pédale à cette ambition !

Subscribe to our Email Alerts

Stay up-to-date with our latest releases delivered straight to your inbox.

Contact

Don't hesitate to contact us for additional info

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Email alerts

Keep abreast of our financial updates.